Désinfection des surfaces

Présentation

Lorsqu’un produit aqueux, comme une peinture ou un latex subit une biodétérioration dans une cuve, on peut traiter le produit par un biocide pour le dépolluer, mais si le produit est trop contaminé, il faut alors le détruire et dans ce cas une désinfection de la cuve s’impose. Ceci s’apparente à une désinfection de surface.

Voir dans notre dictionnaire « Biocide » et Biodétérioration »

Analyse de la surface

Le MICROTEST B, grâce aux neutralisants contenus dans la gélose qui neutralisent les désinfectants et les antiseptiques, est le produit idéal pour l’analyse des surfaces.
>> Voir le produit : MICROTEST B

En effet, il est important de définir une stratégie d’analyse de la qualité hygiénique des surfaces appliquées avec strictement les mêmes méthodes standardisées, afin que le suivi dans le temps soit fait avec des résultats comparables. La méthode de dénombrement MICROTEST B détecte et quantifie les micro- organismes présents sur les surfaces par empreinte sur lames gélosées. L’utilisation de cette méthode permet généralement de valider une opération de désinfection.

La fréquence des prélèvements permet de s’assurer de la dérive au cours du temps de l’efficacité des opérations d’hygiène. Leur fréquence tient compte du type d’activité et de la surface à échantillonner. Cette fréquence pourra être allégée lorsque les résultats sont satisfaisants ou augmentée lors de la mise en place d’une procédure ou en cas de mauvais résultats.

Les résultats obtenus, enregistrés chronologiquement devront être interprétés de manière globale, plutôt en termes de tendance (à l’amélioration, à la stabilité ou à la dégradation).

Une fois la contamination détectée sur la surface, il sera nécessaire de désinfecter celle-ci grâce à un désinfectant de notre gamme.

Quels produits pour désinfecter vos surfaces ?